Walibi Belgium (Belgique)

Une expérience pédagogique originale pour 350 élèves de 5ème secondaire en option « Sciences fortes » : un apprentissage théorique de la physique et…pratique à bord de 3 attractions à sensations fortes de Walibi Belgium.

Malgré le fait que le parc soit habituellement fermé en semaine à cette époque-ci de l’année, il y avait de l’animation hier à Walibi ! Une expérience pédagogique originale a eu lieu pour 350 chanceux élèves de 5ème secondaire de la région de Mons. Encadrés par les vulgarisateurs scientifiques du « SciTEch2 » (le Centre de diffusion des Sciences et Techniques de l’Université de Mons) et accompagnés par leurs enseignants, 350 jeunes appartenant à des classes de « Sciences fortes » issus d’une dizaine d’établissements secondaires du Hainaut ont eu l’occasion d’assister à des ateliers pratiques en matinée consacrés à l’étude de quelques principes de physique avant de les expérimenter « dans leur chair », l’après-midi, à bord du Psyké Underground, de la Dalton Terror et du Cobra, soit trois des attractions phares du célèbre parc !

Cette action inhabituelle a été financée par le Fonds Tilmon géré par la Fondation Roi Baudouin.

L’accélération de 0 à 85 km/h en 3 secondes, le looping dans l’obscurité et la grimpette à 45 mètres du Psyké Underground ont ainsi sensibilisés les élèves à la propulsion magnétique, aux transformations d’énergie, aux procédés de freinage, à la gestion de la pointe de courant et aux répercussions d’une consommation record sur le réseau électrique du parc, en l’occurrence 5,3 mégawatts pendant 3 secondes.

Avec la Dalton Terror (77 m de haut, soit l’équivalent d’une tour de 25 étages), les plus téméraires ont pu ressentir dans leurs tripes les effets d’une chute libre à 110 km/h qui ne dure qu’une poignée de secondes mais qui est capable de gommer le poids du corps humain ! Cette chute libre vertigineuse est suivie d’une décélération importante, par freinage magnétique, pendant laquelle, les passagers ressentent qu’ils sont deux fois plus lourds.

Avec le Cobra, les élèves ont eu l’occasion de vivre physiquement les transformations d’énergie ; les forces apparaissant lors d’une série de loopings, d’accélérations et de décélérations successives. Les passagers ont approchés l’état d’apesanteur et ont expérimentés d’autres types de propulsion et de freinage.

Parc d'attractions créer par l'homme d'affaires belge Eddy Meeùs , le parc a été inauguré le 26 juillet 1975. Il est situé à Wavre (Province du Brabant-Wallon) en Belgique.

© 2013 WB