Kentucky Kingdom (USA)

Anciennement connu sous le nom Six Flags Kentucky Kingdom, le parc d'attractions situé à Louisville, dans le Kentucky, réouvrira ses portes au public le 24 mai 2014.

Fermé en 2010 suite à un refus au groupe Six Flags de renouveler le bail liant celui-ci à la Kentucky State Fair, propriétaire légitime du site, en raison d’une dette de 2,5 millions de dollars pour la location des terrains..

En février 2012, la famille Koch, propriétaires d'Holiday World, complexe de loisirs situé à Santa Claus, dans l’Indiana, annonce l'obtention de la gestion du parc. Il est prévu de le renommer Bluegrass Boardwalk. L'investissement initial doit se situer entre 15 et 20 millions de dollars. Ce projet ne voit pas le jour.

Resté à l'abandon durant quatre années, Kentucky Kingdom bénéficie d'un financement de 43,5 millions de dollars pour être rénové venant d’investisseurs privé et sous la présidence d’ Ed Hart de la Kentucky State Fair. Le parc proposera, entre autres, un nouveau roller coaster, « Lightning Run », du constructeur US basé à Wichita au Kansa, Chance Rides, dont le budget s’élève à 7 millions de Dollars.

Avec un parcours de 762 mètres sans inversion et un lift culminant à 30 mètres, « Lightning Run » devrait emmener ses passagers à 88 km/h pour une balade de près de 2 minutes.

Le parc a ouvert ses portes pour la première fois lors de la grande exposition de Kentucky, le 23 mai 1987.

© 2013 Laurent Kot

Première voiture de train de « Lightning Run ». (Photos: Robb Alvey - ACE)
Première voiture de train de « Lightning Run ». (Photos: Robb Alvey - ACE)
Première voiture de train de « Lightning Run ». (Photos: Robb Alvey - ACE)
Première voiture de train de « Lightning Run ». (Photos: Robb Alvey - ACE)

Première voiture de train de « Lightning Run ». (Photos: Robb Alvey - ACE)