Festyland (France)
Festyland (France)

Depuis le samedi 12 avril, le parc d’attractions français Festyland, de Bretteville-sur-Odon, près de Caen, propose un nouveau film 3D, Le trésor des pirates. Projeté dans une nouvelle salle de 100 places, un court-métrage réalisé par un studio belge réputé.

Mais avant d’arriver dans la salle de cinéma flambant neuve, le visiteur aura déjà apprécié une entrée du parc complètement repensée. Un projet qui a nécessité six mois de travaux et 400 000 euros d’investissement. « Le visiteur arrive dans un vrai village 1900, de la belle époque », détaille Alexandre Lair, directeur du parc, à la presse locale. « C’est un nouveau cadre pour mieux accueillir le public et avec un meilleur confort », ajoute-t-il.

Festyland (France)

Pour le 70e anniversaire du Débarquement, la grande exposition 2014 de Festyland fait écho à cet événement. D’ailleurs, cette expo est labellisée régionalement et nationalement dans le cadre des festivités. « Cette année, ce sont des photos, une vingtaine en format géant, qui témoignent de l’enfance et de son insouciance en 1945. Des clichés à la Doisneau qui proviennent du Mémorial et d’un collectionneur privé. On y évoque la guerre bien sûr, mais aussi notre thème favori, l’enfance ». Des photographies anciennes et modernes qui attirent l’œil grâce à un procédé de colorisation sur un ou plusieurs éléments de la photo.

Créé en 1989 par Daniel Lair et Hervé Lebel, avec 34 000 visiteurs l'année de son ouverture, Festyland accueille annuellement plus de 170 000. La direction du site a un objectif, celui de se rapprocher de la barre des 200 000 visiteurs. Avec pour thème de départ Guillaume le Conquérant, les thèmes abordés aujourd’hui par le parc s'élargissent aux pirates, aux vikings, aux chevaliers et à la Belle Époque.

© 2014 A.H / K.L