The Walt Disney Company (USA)

Les drones pourraient bientôt survoler les parcs d'attractions de la célèbre souris. La Walt Disney Company a déposé trois nouveaux brevets qui pourraient permettre l'apparition d'écrans et de marionnettes dans le ciel de ses parcs d'attractions.

Trois utilisations différentes ont en effet été déposées le 21 août. On y retrouve la création de marionnettes volantes à l'effigie des personnages de Disney, mais aussi celle d'un système d'écrans de projection volant. Un troisième brevet détaille l'utilisation de drones comme « flixels », des pixels colorés, qui, en s’associant, créeraient des chorégraphies aériennes et des images en s’appropriant le ciel comme écran. Le but de ces brevets serait de remplacer, à terme, les spectacles habituels de feux d’artifice et de lumières, jugés encore trop aléatoires.

Si l’idée semble bonne, l’utilisation des drones reste encore extrêmement réglementée aux Etats-Unis comme en Europe. L’administration fédérale US de l’aviation (FAA), ne permet pas une exploitation commerciale des drones, réservés aux militaires et aux opérations de recherche et de sauvetage. Certaines exceptions existe cependant, comme leur utilisation par les cinéastes.

© 2014 Market Watch

The Walt Disney Company (USA)The Walt Disney Company (USA)
The Walt Disney Company (USA)The Walt Disney Company (USA)