Europa-Park (Allemagne)

Le célèbre parc d’attractions allemand Europa-Park a inauguré ce jeudi 18 septembre sa nouvelle attraction « Arthur au Royaume des Minimoys » en présence du cinéaste et producteur Luc Besson.

Inspiré de sa trilogie de celui-ci, « Arthur et les Minimoys », cette gigantesque attraction a coûté la coquette somme de 25 millions d’euros, totalement coproduite entre les équipes de la famille Mack, propriétaire du parc, et celle de Luc Besson. « C’était une aventure de trois ans, fabuleuse et passionnante », a commenté le cinéaste français à la presse. Il s’agit du plus gros investissement d’Europa-Park jamais réalisé pour une attraction (voir notre article).

Europa-Park (Allemagne)

L’investissement est même supérieur à celui qui avait été engagé en 1975 pour l’ouverture du parc. Le bâtiment d’une superficie de 3 500 m² en fait la plus grande attraction indoor d’Europa-Park, c’est aussi la plus sophistiquée, un défi pour Mac Rides. La mise au point de l’attraction s’est avérée plus délicate que prévu, ce qui a engendré le retard de son ouverture prévue initialement le 5 avril dernier.

Avec « Arthur au Royaume des Minimoys », Roland Mack, le fondateur du parc, veut en profiter pour attirer davantage de visiteurs français. L’an dernier, ils étaient déjà 1,2 million, essentiellement de l’est de la France, soit 20 % de plus qu’en 2012. Désormais, le parc vise comme objectif les 2 millions. Toutes nationalités confondue, Europa-Park reçoit annuellement un peu plus de 5 millions de visiteurs.

© 2014 D.R / K.L