Héroïc Land (France)

Dans trois ans, au printemps 2018, vous pourrez découvrir le nouveau grand parc d’attractions du Nord de la France situé à calais, sur les terrains du Virval et de la Turquerie. 1 000 emplois directs et indirects sont annoncés. Ce parc temporairement baptisé Calais Park a maintenant un nom, Héroïc Land. La société IDID, qui porte le projet, a estimé à 350 millions d’euros le coût de construction de ce nouveau parc français.

IDID espère attirer trois ou quatre investisseurs afin de réunir les 100 millions de fonds propres nécessaires au démarrage. Les 250 autres millions nécessaires à la construction d’Héroïc Land seraient financés par un emprunt. Restera alors à convaincre les banques.

Héroïc Land (France)

SI tout se passe bien, dès le printemps 2018 c’est 32 attractions, dont 13 couvertes, répartit sur 6 zones thématique que Héroïc Land devrait proposer aux familles. Le parc vise 1,5 million de visiteurs dès la première année et sera ouvert huit à neuf mois par an, ainsi que les week-ends entre Halloween et Noël. Le coût d’entrée devrait être de 35 €. Le projet s’étend sur 76 hectares, dont 40 ha pour le parc, 19 ha de réserve foncière et 8,8 ha de parking.

Héroïc Land (France)

« Sea World » accueillera les tout petits qui découvriront des mondes sous-marins merveilleux. Vous vous envolerez dans le monde de Jules Verne en parcourant « Steam Punk District ». Vous découvrirez l’univers du seigneur des anneaux dans « Heroic-Fantasy Land ». « Science-Fiction Zone » vous projettera dans l’espace et au-delà. Vous serez immergé dans le Japon moderne et ancien de « Manga City » au milieu de héros bien connus. Vous voyagerez sur la terre, sous la mer, au milieu du feu et dans les airs dans « Adventurer's League ».

Les plus téméraires pourront rester plusieurs jours en séjournant dans « Heroic City », village commercial accolé à Heroic Land mêlant loisirs, commerces, hôtellerie et restauration.

Héroïc Land (France)

Reste à trouver les fonds et convaincre les investisseurs, projet très ambitieux donc, sans oublier que la concurrence risque d’être féroce avec la présence des parcs Bagatelle, Dennlys et Bellewaerde à une heure à peine, ou bien encore de Plopsaland De Panne au succès grandissant de saison en saison à 40 minutes. Certain détracteurs sur les forums spécialisés parlent de projet « irréaliste », voir même d’utopique, qui ne seront rassurés sur la vraisemblance du projet qu’une fois les premiers coups de pailleteuse sur le site.

© 2015 Laurent kot

Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Héroïc Land (France)
Illustrations: IDID
Illustrations: IDID
Illustrations: IDID
Illustrations: IDID
Illustrations: IDID
Illustrations: IDID

Illustrations: IDID