Disneyland Paris (France)

Lundi dernier devant le parc Disneyland Paris deux hommes ont été interpellés soupçonnés d'avoir revendu des centaines de billets d'entrée à, achetés frauduleusement dans le cadre d'une enquête ouverte il y a un an pour escroquerie. Cette dernière s’élève à 600.000 euros.

Ces deux vendeurs à la sauvette auraient acheté des centaines de tickets à l'aide de codes de cartes bancaires usurpés avant de les revendre au public 35 euros au lieu de 84 euros. Les suspects écoulaient ainsi une trentaine de billets par jour, a précisé le parquet de Meaux au quotidien Le Parisien.

C'est une plainte déposée par Disneyland Paris pour dénoncer cette malversation qui avait déclenché l'enquête confiée à la police judiciaire. Pour coincer les présumés malfrats, les enquêteurs ont mis en place une veille informatique sur les achats effectués sur le site du parc d'attractions, ainsi qu'une surveillance physique à l'entrée du parc pour "se focaliser sur les revendeurs", selon une source policière. Selon cette dernière, les mis en cause "opéraient surtout les week-ends, jours de grande affluence, pour écouler les billets".

"C'est le bout de la chaîne qui a été interpellé. Nous ne savons pas comment ils se sont procurés les billets frauduleux", a reconnu le parquet, sans plus de précisions sur d'éventuels complices ou sur la poursuite des investigations pour démanteler un réseau. Les deux hommes mis en cause doivent comparaître le 21 août devant le tribunal correctionnel de Meaux pour "recel d'escroquerie" et "vente à la sauvette".

© 2015 MN - LP