Parc Saint Paul (France)

Le gérant du Parc Saint Paul dans l’Oise, a été condamné ce vendredi au paiement d’une amende de 4 000 € par le tribunal correctionnel de Beauvais pour exécution de travaux sans permis de construire.

Gilles Campion a reconnu avoir construit début 2014, deux bâtiments, l’un de 800 m2 pour accueillir une nouvelle attraction ayant une éléphante pour vedette (projet finalement abandonnée) et un autre de 200 m2 pour abriter des jeux électroniques, sans avoir obtenu les autorisations nécessaires. La situation n’a été régularisée qu’en juin 2015.

L’intéressé a déjà été condamné pour ce type d’infraction en 2012 par le tribunal qui l’obligeait alors à démonter deux chapiteaux. Peine dont il a finalement été dispensé par la cour d’appel d’Amiens en mai 2014.

« Le Parc Saint Paul met la charrue avant les bœufs, résume la présidente du tribunal. Il construit ce qu’il veut, voit si ça passe et, si ça ne passe pas, régularise », peut-on lire dans les colonnes du quotidien Le Parisien dans son édition numérique.

Le Parc Saint Paul existe depuis 1983, propriété de la famille Campion, celui-ci emploie 70 personnes et enregistre 370 000 entrées chaque année.

© 2016 WW / LP