Walibi Belgium (Belgique)

Une surprenante et étrange annonce est apparue sur le site internet du manufacturier franco-britannique Interlink, également spécialisé dans la revente et le reconditionnement d’attractions d’occasions.

L’annonce, visible en bas de cette page, porte sur la vente d’une Grande Roue d’occasion, fabriqué en 1979 par le constructeur néerlandais Vekoma et d’une hauteur de 45 mètres. Il n’en fallait pas moins pour titiller certains fans, en l’occurrence ceux de Walibi Belgium.

Sans information sur l'origine, et même si cette Grande Roue n’est pas unique au monde (Walibi Holland en possède une identique), les caractéristiques, renforcées par les photos accompagnant l’annonce, y font clairement et directement allusion à celle de Walibi Belgium.

Walibi Belgium (Belgique)

Si certaine rumeur faisait état d’un démontage de la Grande Roue l’automne prochain, vendue ou pas, ce lundi 25 avril un porte-parole du parc a formellement démenti le démantèlement et la vente de celle-ci.

La Grande Roue de l'annonce n'est donc pas celle de Walibi Belgium, même si les photos portent à confusion.

Pièce familiale majeure du parc wavrien, il serait doublement étonnant de voir cette Grande Roue partir sans son remplacement par une attraction du même acabit. Certaines mauvaises langues ne manquant pas de relever le nombre conséquent d’attractions enlevées ces 15 dernières années, sans être remplacées, tout en gardant sous perfusion la Gold River Adventure. Un parcours scénique en barque totalement dénué d’intérêt depuis le départ de la licence Tintin, dont la rethématisation est promise depuis pratiquement 20 ans…

Walibi Belgium (Belgique)

Le Grande Roue est arrivée en 1979 à Walibi. Cette année-là, la Société Nationale de Crédit à l'Industrie (SNCI) fait de nouveau confiance à Eddy Meeùs, le fondateur du parc, et lui accorde un prêt supplémentaire de 200 millions de BEF (environ 5 millions d'euros), ce qui lui permet de réaliser une vague d'investissements. En aménagements d'abord, puis en nouvelles attractions. Sont ainsi inaugurés avec la Grande Roue, les Poneys mécaniques et deux circuits de voitures électriques (les Tacots et les Mini-Jeeps) toutes 3 construites par la firme allemande Metallbau Emmeln et enfin l'Enterprise, attraction à sensations fournie par Huss Rides.

Mais le plus gros investissement de 1979 fut l'achat à Vekoma d'un exemplaire de Double Corkscrews, inaugurant ainsi le premier circuit de montagnes russes à posséder une inversion en Europe, baptisé Tornado,

© 2016 Laurent kot

© Erwin Taets
© Erwin Taets
© Erwin Taets
© Erwin Taets
© Erwin Taets
© Erwin Taets
© Erwin Taets
© Erwin Taets

© Erwin Taets

© Walibi© Walibi© Walibi

© Walibi