Bellewaerde (Belgique)

L'un des trois bébés léopards de l'Amour, né samedi dernier (voir notre article), est décédé jeudi, a annoncé ce vendredi le parc d'attractions et animalier belge Bellewaerde.

Vlada, la mère, a rejeté mercredi l'un des trois bébés. Vraisemblablement parce que son instinct lui a indiqué que le nouveau-né était plus faible et avait moins de chances de survivre. Elle s'est alors concentrée sur ses deux autres petits.

« Nous avons choisi de ne pas nous interposer parce que les léopards font partie d'un programme d'élevage. Cela signifie que les animaux ne peuvent pas être manipulés à la main et qu'ils doivent avoir le moins de contact possible avec les humains. Autrement, ils ne pourront plus être réintroduits dans leur habitat naturel », a déclaré à la presse Kristof Louagie, porte-parole du parc.

Les deux autres petits sont en excellente santé. « C'est important parce que les premières semaines sont toujours critiques. De plus, il s'agit de la première portée de Vlada, ce qui représente toujours, pour les félins, un plus grand risque ».

Les léopards de l’Amour de Bellewaerde font partie d'un programme international d'élevage de l'EAZA (European Association for Zoos and Aquaria). Le but est de réintroduire les animaux dans leur habitat naturel, en Russie et dans le nord de la Chine. Avec ce programme, le nombre des léopards de l’Amour sauvages a augmenté jusqu’à 70 individus contre seulement 35 en 2007. Les petits léopards nés à Bellewaerde joueront au futur également un rôle important dans ce projet.

© 2016 WW