Compagnie des Alpes (France)

La Compagnie des Alpes (Parc Astérix, Walibi, Grévin, …) a réalisé au premier semestre de son exercice 2015/2016 un résultat net de 54,5 millions d'euros, en progression de plus de 7,2% à périmètre réel. La hausse de l'activité a ainsi permis de compenser en totalité la plus-value de cession de 9,1 millions dégagée au cours du premier semestre de l'exercice précédent. Le résultat opérationnel progresse de plus de 9% à périmètre réel, à 98,1 millions. L'Excédent Brut Opérationnel (Ebo) Métier continue de progresser.

En trois exercices, il a ainsi augmenté de 370 points de base, passant de 33,5% du chiffre d'affaires au premier semestre 2012/2013 à 37,2% ce semestre.

Par métier, l'Excédent Brut Opérationnel des Domaines Skiables connait une croissance de 10,2%, pour s'établir à 187,3 millions malgré un environnement défavorable.

À périmètre comparable, l'Excédent Brut Opérationnel des Destinations de loisirs est stable en valeur. Le positionnement des vacances de printemps a entraîné une anticipation de la planification des charges de maintenance, d'embauche et de formation des saisonniers préalables à l'ouverture à laquelle se sont ajoutées des dépenses de marketing liées au lancement des nouvelles attractions.

Le chiffre d'affaires consolidé s'élève à 443,7 millions, en progression de 6,2% à périmètre comparable, et de 5,4% à périmètre réel.

Cette performance est en premier lieu portée par la progression du chiffre d'affaires de l'activité Domaines skiables en hausse de 5,6% à 363,7 millions, malgré des conditions météorologiques adverses qui ont sérieusement impacté le secteur ; l'ensemble des domaines skiables français affichant un repli de 3% en volume par rapport à la saison précédente.

Pour les Destinations de loisirs, le premier semestre représente un peu plus de 20% de l'activité annuelle mais en moyenne 40% des coûts du fait d'une saisonnalité marquée. Le chiffre d'affaires s'établit à 77,4 millions, en progression de 10,1% à périmètre comparable et de 5,4% à périmètre réel.

Pour l'exercice complet, le groupe confirmer tabler sur une progression annuelle du chiffre d'affaires global des Domaines skiables supérieure à 3% pour l'exercice 2015/2016, avec une marge d'EBO en ligne, en pourcentage, avec celle de l'exercice précédent.

Concernant les destinations de Loisirs, Compagnie des Alpes indique qu'à ce stade de la saison, les indicateurs avancés indiquent un second semestre orienté favorablement. Sauf aléa climatique ou sécuritaire majeur, cette activité devrait, à périmètre comparable, s'inscrire en progression par rapport à l'exercice précédent malgré un effet de base défavorable compte tenu d'un très bon second semestre 2014/2015 qui avait bénéficié d'un contexte météorologique particulièrement avantageux, et la baisse attendue du chiffre d'affaires de Grévin Paris.

Commentant les résultats du premier semestre, le président Dominique Marcel a déclaré : " A mi-parcours de la feuille de route que nous nous étions fixée en décembre 2013, les résultats de ce semestre confirment les succès des deux exercices précédents et renforcent par conséquent la crédibilité de nos objectifs 2018/2019 en même temps qu'ils illustrent le bien fondé de notre stratégie. Nous avons mis en place un modèle économique robuste qui place notre Groupe parmi les leaders mondiaux de ce secteur."

© 2016 CDA