Disneyland Park (USA)

Ce vendredi 29 avril, Disneyland Park en Californie rouvrait son attraction Autopia après réhabilitation. Autopia bénéficie de nouvelles voitures, désormais conçue par le constructeur automobile japonais Honda.

Contraction d'automobile et utopia, Autopia s'est toujours inspirée de modèles emblématiques (Chevrolet Corvette, VW Coccinelle) pour imaginer ses petites voitures. La carrosserie des nouvelles voitures n'est pas sans évoquer le modèle CR-Z de chez Honda.

Imaginé par Walt Disney en personne, le concept de base de l'attraction était de montrer aux jeunes et moins jeunes, les bénéfices futurs des autoroutes afin de simplifier les échanges routiers. Petit à petit le principe changea pour devenir une attraction où les jeunes pouvaient apprendre à conduire et où les moins jeunes pouvait être conduits par leurs enfants.

Avant l'ouverture du parc, les véhicules furent testés sans pare-chocs et furent plus ou moins détruits par les testeurs. Des pare-chocs furent placés à l'avant et à l'arrière des voitures mais il restait un problème avec les collisions. Les chocs en diagonale étaient encore fréquents et dangereux. Un rail de guidage fut donc ajouté afin d'éviter tout risque d'accident ou de sorties de route.

Cette nouvelle flotte ne devrait pas franchir l'Atlantique, elle en effet dédiée au parcs américains. Par ailleurs, Disneyland Paris a entamé l’année dernière la modernisation de ses véhicules avec des moteurs hybride (voir notre article).

© 2016 WW