Les Naudières (France)

Les condamnations sont tombées ce jeudi dans le cadre du dramatique accident du parc d'attraction des Naudières (Loire-Atlantique) qui avait coûté la vie à un étudiant, employé de celui-ci. Une information Ouest-France.

En août 2011 l’employé saisonnier de 24 ans, étudiant à la fac de sports de Poitiers, était tragiquement tombé sur les rails du grand-huit qu’il surveillait, ayant perdu l’équilibre alors qu’il se trouvait en dehors de la cabine de pilotage.

À l’audience du mois de mars devant le tribunal correctionnel, le procureur avait listé une série de manquements : cabine de pilotage pas aux normes de sécurité, utilisée, en outre, de manière qui mettait en danger les employés. Pointé également du doigt, l’absence de formation à la sécurité spécifique à ce type d’attraction. « Une accumulation de négligences graves qui ont conduit au drame » avait conclu le procureur.

Le gérant du parc vient finalement d’être condamné à neuf mois de prison avec sursis pour homicide involontaire. Le responsable de l’entreprise de contrôle qui avait validé la mise en service l’attraction sans en avoir l’agrément est condamné à six mois de prison avec sursis.

Au titre du préjudice d’affection, les deux condamnés devront verser un total de près de 70 000 € aux proches de la victime.

© 2016 WW / OF