ITA Center Park (Brésil)

Si en Europe on a tendance à démanteler les vieux Grands huit de plus de 30 ans comme le Looping Star de Attractiepark Slagharen aux Pays-Bas (voir notre article), c’est visiblement tout l’inverse en Amérique du sud où les réhabilitations de vieux coasters du légendaire ingénieur allemand Anton Schwarzkopf se compte par dizaine.

Direction le Brésil et plus précisément au ITA Center Park de Contagem, grande ville de l'État du Minas Gerais dans le centre du pays. ITA Center Park vient tout juste de terminer le montage de sa nouveauté 2016, un exemplaire de Looping Star totalement réhabilité en provenance d’un autre parc d’attractions brésilien, le Playcenter de São Paulo.

ITA Center Park (Brésil)

L’origine exacte de cet exemplaire est européenne, comme bon nombre de ses congénères. Construit initialement pour le parc d’attractions suédois Liseberg, c’est en 1995 qu’il pris le chemin du Brésil pour atterrir au Playcenter de São Paulo où il a officié jusqu’en juillet 2012 avant d’être remisé.

Très caractéristique des modèles de série Looping Star, celui-ci dispose d’un parcours de 592 mètres agrémenté d’une inversion de type loop. La remontée mécanique de 24 mètres permet aux trains d’atteindre la vitesse de 77 km/h.

ITA Center Park (Brésil)

En 1978, le premier modèle de ce type de montagnes russes est construit en Allemagne pour Oscar Bruch et Fritz Kinzler. L'attraction a été conçue avec une base au sol compacte et une ossature entièrement démontable pour être déplacé facilement à travers les différentes fêtes foraines. Plus tard, quelques parcs installèrent des versions fixe.

Actuellement, seul 6 montagnes russes fixe de ce type fonctionnent encore dans le monde. Hormis ce modèle de ITA Center Park, un exemplaire est à Attractiepark Slagharen (il sera démantelé cette année), à Lion Park Resort, Zoomarine Roma, Frontier City et Nagashima Spa Land.

© 2016 Laurent Kot

© Paulo Ribeiro© Paulo Ribeiro
© Paulo Ribeiro© Paulo Ribeiro

© Paulo Ribeiro