Efteling (Pays-Bas)

L’association néerlandaise Stop Oppressive Stereotypes dénonce deux attractions jugées discriminantes du parc néerlandais Efteling dans une lettre ouverte publiée sur son compte Twitter.

« Monsieur Cannibale » représente un cannibale noir, avec une cuiller en argent dans le nez, des jambes maigres et un tam-tam. Les visiteurs se placent dans des marmites gravitant autour de lui. Une image pleine de stéréotypes selon l’association.

« Carnaval Festival », un parcours scénique invitant à découvrir les cultures du monde. Là aussi, l’attraction présente des images caricaturées, d’Asiatiques et d’Africains, jugées racistes.

L’association Stop Oppressive Stereotypes a lancé un ultimatum au parc d’attractions. Si celui-ci ne travaille pas à changer les visuels contestés, l’association a annoncé qu’elle entreprendrait des actions de désobéissance civile, au sein du parc.

Si les attractions visées par l’association font réagir, c’est aussi parce qu’elles participent à une vision biaisée du monde. Dans sa lettre, le groupe activiste accuse le parc d’endoctriner les jeunes enfants.

Les réactions ne vont pas toutes dans le sens de l’association. Plusieurs politiciens néerlandais ont minimisé la portée discriminatoire des attractions, mais aussi la communauté de fans du parc d’attractions sur les réseaux sociaux exprimant leur désaccord avec l’association. Le porte-parole d’Efteling a, quant à lui, annoncé que le parc était ouvert à la discussion.

© 2016 WW