Un trio de tours de chute en guise de nouveautés

« Hershey Triple Tower », c’est le nom de la nouvelle zone d’attractions de Hersheypark, aux Etats-Unis, qui a ouvert le samedi 8 avril 2017. Un trio de tours de chute du manufacturier américain, basé à Logan dans l’Utah, S&S Sansei

Cette toute nouvelle zone est donc composée de trois tours de chute de taille différente, avec des sensations différentes, ce qui devrait satisfaire un large public. Tout d’abords Hershey’s Kisses Tower, qui est la plus petite, avec une hauteur de 24,4 mètres et disposera de 12 sièges. Ensuite Reese’s Tower, avec une hauteur moyenne de 40 mètres, dans laquelle 16 passagers peuvent prendre place. Enfin, la tour la plus haute, Hershey’s Tower, qui culmine elle a 57,6 mètres), elle peut accueillir 20 passagers.

Les deux plus petites tours proposent deux cycles de forces G positives et négatives. Alors que Hershey’s Tower, la tour la plus haute, propose deux expériences : Space Shot (catapultage vers le haut) et Turbo Drop (vers le bas). La taille minimum requise pour pouvoir accéder aux tours est de 1,22 mètres. La capacité totale du trio est elle de 1400 personnes par heure. La vitesse maximale attendue est de 72 km/h.

A noter que pour faire place à Hershey Triple Tower, Fliyng Falcon, une attraction de type « Condor » construite en 1990 par le manufacturier allemand Huss, a totalement été démantelé de l’offre du parc. Quelques manèges pour enfant ont également déplacés.

Par ailleurs, Hersheypark ouvre également cette année un tout nouveau restaurant, le Chick-fil-A Express.

Ouvert en 1907 comme parc de loisir pour les employés de la Hershey Chocolate Company, une compagnie américaine d'agro-alimentaire, aujourd’hui Hersheypark est étendu sur près de 450 000 m² et contient plus de 60 attractions.

© 2016 - 2017 Laurent Kot

Hersheypark (USA)
© Hersheypark

© Hersheypark