Dreamworld (Australie)

Quatre morts dans un tragique accident dans un parc d'attractions en Australie

Un accident tragique s’est déroulé ce mardi 25 octobre vers 14h (heure locale) dans le parc d’attractions Dreamworld, situé sur la Gold Coast australienne. Quatre personnes ont été tuées dans une attraction de type « Rafting » (bouées), nous rapporte le quotidien local Gold Coast Bulletin.

© AAP

© AAP

L’accident s'est produit sur l’attraction aquatique Thunder River Rapids. Deux hommes et deux femmes ont péri. L'âge des victimes varie entre 32 ans et le début de la quarantaine. Leur nationalité n'a pas été précisée. L’embarcation de six places dans lesquels ils avaient pris place s'est apparemment renversée au sommet de la remontée mécanique (bande transporteuse), juste avant le plateau de débarquement - embarquement.

Deux personnes ont été éjectées et deux autres ont été prises au piège sous l’embarcation. La procédure d’évacuation de l’eau du canal de Thunder River Rapids à immédiatement été activée pour tenter de sauver les personnes coincées, sans succès.

Kate Goodchild, Roozi Araghi, Luke Dorsett (le frère de Kate), et une dame de 42 ans dont l’identité n’est pas connue font partie des victimes. Une petite fille et un garçon aussi présents dans la bouée ont « miraculeusement » survécu au drame. D’après les informations de Australian Daily Telegraph, l’un des enfants est celui de Kate Goodchild. La dame de 42 ans, dont l’identité n’est pas connue, était également mère d’un enfant.

Les témoins évoquant des scènes de panique. Une des personnes qui s'apprêtait à monter à bord d'une des bouées a raconté que tout le monde s'était mis à crier au moment où le radeau s'est apparemment renversé, dans la confusion la plus totale.

Selon les premières constatations, l’embarcation des victimes bloquée en haut de la remontée pour une raison inconnue, aurait été entraînée par celle-ci, qui elle, continuait de fonctionner. Le boudin noir s'étant encastré entre les lames, la bouée s'est retrouvée à la verticale.

« Une journée très très triste » a déclaré le Premier ministre australien Malcolm Turnbull à la presse, et promet une enquête exhaustive sur les causes de l'accident. Et d’ajouter, « Les parcs d'attraction sont des lieux d'amusement pour les familles, pas des lieux de tragédie. Nos pensées et nos prières sont avec les familles de ceux qui ont perdu la vie ».

De conception interne et locale, ouvert depuis 1986, Thunder River Rapids est une attraction aquatique familiale de type « Rafting ». Les embarcations descendent un cours d'eau rempli d'écume, au pays de la ruée vers l'or, atteignant 45 kilomètres par heure sur des rapides turbulents. Dreamworld est le plus grand parc de loisirs d'Australie avec une quarantaine d'attractions diverses. Il est géré par le groupe Ardent Leisure et a ouvert ses portes en 1981.

La presse locale relate que le syndicat des employés de Dreamworld aurait prévenu depuis 2014 la direction, à plusieurs reprises, que plusieurs attractions (incluant Thunder River Rapids) n'étaient pas aux normes, se faisant a chaque fois ignorer. Le Parc aurait d'ailleurs reçu un avertissement d'une société d'audit concernant l'état de l'attraction l'année dernière.

L'opératrice qui était sur l'attraction et qui va donc subir une enquête, est une jeune femme de 18 ans dont c'était le tout premier jour au sein du parc australien.

Dreamworld a été fermé jusqu’à nouvel ordre, le temps de l’enquête et de faire toute la lumière sur ce dramatique accident. Capté par les caméras de vidéo surveillance du parc, les images du drame ont bien entendu été saisie par la police.

Par ailleurs, l'entreprise suisse Intamin AG, leader mondial dans la conception de ce type de manège aquatique, a démenti toute implication dans la construction ou la fourniture de l'attraction incriminée, via un communiqué

© 2016 GCB / WW

© Courier Mail© Courier Mail© Courier Mail

© Courier Mail