© Chloe Hughes

 

Ce jeudi 13 octobre vers 17h15, Kumbuka, un gorille mâle au dos argenté de 18 ans, a réussi à s'échapper de son enclos du Zoo de Londres en brisant une vitre de protection, nous rapporte le quotidien britannique le Daily Mail.

L’animal avait montrer des premiers signes d'énervement quelques minutes au part avant. Le personnel avait alors demandé aux visiteurs de rester calmes et silencieux. Aucun visiteur n'a été blessé.

Les visiteurs ont alors été mis à l'abri et confinés dans différents locaux du zoo. Pendant ce temps, des gardiens équipés d'armes avec cartouches tranquillisantes se sont lancés à la recherche de l'animal. Des policiers et des hélicoptères ont également été mobilisés.

Après une escapade de plus d'une heure, ses gardiens sont parvenus à l'endormir et à le remettre en captivité. Le zoo qui a rouvert ses portes le lendemain, Kumbuka a été isolé et mis sous étroite surveillance, le temps que l’enquête interne détermine les causes exactes de l’incident.

© 2016 DM / WW