L’IAAPA honore Roland Mack, le propriétaire d’Europa-Park

© EP

© EP

L’Association Internationale des Parcs de Loisirs et des Attractions (IAAPA), a décerné le 15 novembre 2016 la plus haute distinction du secteur à Roland Mack, fondateur et propriétaire d’Europa-Park.

Roland Mack a été intronisé au célèbre « Hall of Fame », qui compte déjà d’illustres noms tels que Walt Disney. Une nomination qui lui a été remise lors du plus grand salon des parcs d’attractions du monde, l’IAAPA Attractions Expo, à Orlando, par le Président Paul Noland. Ce dernier a souligné qu’aucun entrepreneur de l’industrie du loisir n’était parvenu à un tel succès et à une telle reconnaissance. En 2012, Roland Mack était le premier dirigeant allemand de l’industrie des loisirs nommé Président de l’IAAPA.

Pour Roland Mack, Europa-Park est à la fois un rêve d’enfant et un projet de vie. La satisfaction des visiteurs est une priorité absolue et l’une des clefs essentielles du succès. Le jury a particulièrement insisté sur le concept novateur du parc ainsi que l’excellente qualité de ses produits. Son action en faveur du développement stratégique de la branche et de l’harmonisation des standards de sécurité ont été particulièrement appréciés.

Roland Mack : « Nos visiteurs méritent ce qu’il y a de mieux et c’est exactement ce qu’ils obtiennent chez nous. » Des valeurs essentielles comme le pragmatisme, l’assiduité, la discipline et le courage sont à l’origine de ce succès : « Si l’on est prêt à en faire plus que les autres, alors on parvient à réaliser et à vivre ses rêves. » Europa-Park place également, depuis sa création, l’engagement social, tout particulièrement en faveur des plus démunis, au cœur de ses priorités.

Historique d’une entreprise remarquable

L’histoire d’Europa-Park commence à Waldkirch, en Forêt Noire, où Paul Mack créé dans son entreprise tous types de véhicules, jusqu’en 1870, où elle se spécialise dans la construction de manèges forains et de carrousels. En 1921, le premier grand huit Mack voit le jour et en 1951 la première piste de bobsleigh en bois. Un an plus tard, l’entreprise traverse l'Atlantique à la conquête du marché américain. Grâce à la volonté de Franz Mack, l’affaire prend une envergure mondiale. En 2005, l’IAAPA décerne la plus haute distinction du secteur à Franz Mack en l’intronisant au « Hall of Fame » pour son rôle de « pionnier pour le succès international des parcs de loisirs ».

La création d’Europa-Park, à Rust en Bade du Sud, date de 1975. Le parc était à l’origine une vitrine grandeur nature de l’unité de production Mack Rides. Europa-Park évolue sous la direction de Franz Mack, de son fils Roland et plus tard de Jürgen, devenant l’association idéale entre espaces verts, divertissement, culture et manèges à sensations fortes. La quasi-totalité des attractions du parc est issue de la maison-mère Mack Rides, se situant à Waldkirch et existant depuis plus de 235 ans. L’année de sa création, Europa-Park a accueilli 250.000 visiteurs ; en 2015, ce sont plus de 5,5 millions de visiteurs qui été enregistrés, dont 25% de français. En 40 ans, plus de 100 millions de personnes sont venus profiter du parc, élu meilleur parc de loisirs au monde.

Cette association entrepreneuriale inédite cumulant la construction de manèges et un parc de loisirs leur permet de proposer des produits hautement qualitatifs, ayant fait leurs preuves. Grâce à ses concepts innovants, l’entreprise familiale est devenue l’un des leaders mondiaux dans la construction d’attractions et d’équipements de parcs de loisirs. 

Roland Mack : entrepreneur récompensé et engagé

Roland Mack, fils aîné de Franz et Liesl Mack, est né le 12 octobre 1949 à Freiburg. De 1969 à 1974, il étudie l’ingénierie mécanique à l’Université technologique de Karlsruhe et obtient son diplôme d’ingénieur. En 1975, il fonde Europa-Park avec son père, Franz Mack. Trois ans plus tard, Roland Mack est membre fondateur de la « Verband Deutscher Freizeitunternehmen » - VDFU (Association des entreprises de loisirs allemandes).

Roland Mack a été récompensé au niveau national et international. En 2002, le Président de la République française Jacques Chirac fait Roland Mack « Chevalier de l'Ordre national du Mérite ». Cette distinction récompense son engagement en faveur de l'amitié franco-allemande. En 2008, il est nommé « Chevalier de la Légion d´Honneur » par le Président de la République Française Nicolas Sarkozy. En 2012, il est élu à la présidence de l´Association Internationale des Parcs de Loisirs et d’Attractions (IAAPA). C’est la première fois qu’un dirigeant allemand de l’industrie des loisirs est promu à ce poste. En 2015, il est élevé au grade d’« Officier de l’Ordre des Palmes Académiques », après avoir été nommé « Chevalier » en 2003.

© 2016 EP