Un tout nouveau parc d'attractions à Rotterdam en 2018 !

© Attractiepark Rotterdam

© Attractiepark Rotterdam

La ville de Rotterdam au Pays-Bas s’apprête à accueillir d’ici 2018 un tout nouveau parc d’attractions. De taille modeste, Attractiepark Rotterdam aura la particularité d’être situé sur le site d’un ancien… incinérateur ! Le projet est porté par l'homme d'affaire néerlandais Hennie Van der Most, l'instigateur de l'étonnant parc allemand Wunderland Kalkar, situé sur le site d'une centrale nucléaire jamais exploitée.

Si l’offre sera restreinte, elle reste néanmoins intéressante. Composé essentiellement d’attractions d’occasions, on notera, entre autre, l’arrivée de l'ancien roller coaster de type E-Motion du constructeur Mack Rides, en provenance de Amsterdam Dungeon, mais aussi un authentique Shuttle Loop Schwarzkopf d’époque, initialement installé dans le parc d’attractions japonais Toshimaen qui a fermé ses portes en 2008.

Initialement baptisé « Reaper, Drop ride to doom! » et construit en 2005 à l’Amsterdam Dungeon, le E-Motion est un roller coaster sous forme de dark-ride (parcours scénique) extrêmement compact de 80 mètres, qui a pour caractéristique d’être muni d’un élévateur.

Construit en 1980, le Shuttle Loop est une montagne russe catapultée de type navette, conçu par l’ingénieur allemand Anton Schwarzkopf. Attraction extrêmement rare, puisqu’il n’en reste plus que 5 exemplaires au monde et dont se sera le deuxième en Europe avec Psyké Underground de Walibi Belgium. Celle-ci consiste en un parcours aller-retour de 263 mètres ponctué d’un looping. La puissante catapulte à câble de type Flywheel qui équipe l’attraction, propulse le train à la vitesse non négligeable de 91 km/h.

Par ailleurs, Attractiepark Rotterdam redonnera également vie à un colosse de 300 tonnes, l’attraction à sensation « Imperator ». Un Giant Evolution de l’entreprise suisse (anciennement néerlandaise) Nauta Bussink.

Attraction pendulaire, le Giant Evolution consiste en un bras mobile maintenu par un support en forme de A haut de 20 m. Le bras se balance et peut effectuer des rotations complètes. Au bout du bras, dix nacelles sont réparties le long des arêtes d'un décagone. Les nacelles peuvent tourner par rapport au bras et peuvent s'incliner à 90° sur elle-même. Chaque nacelle embarque 4 passagers.

Grande roue, attractions pour les téméraires, pour les enfants, mais aussi le plus long toboggan du monde d'une hauteur de 40 mètres et de 840 mètres de long, boutiques et points de restaurations sont également au programme de Attractiepark Rotterdam.

Si le projet est bien avancé et déjà en construction, aucune date d’ouverture n’a cependant encore été arrêtée, si ce n’est que ça sera courant 2018.

© 2016 WW / CW / CF

© Attractiepark Rotterdam

© Attractiepark Rotterdam

Vidéo d'illustration, « Reaper, Drop ride to doom! » , E-Motion Mack Rides, Amsterdam Dungeon :

Shuttle Loop Schwarzkopf, parc d’attractions japonais Toshimaen :

Attractiepark Rotterdam (Pays-Bas)

« Imperator », Giant Evolution  Nauta Bussink : 

Attractiepark Rotterdam (Pays-Bas)