Le parc SeaWorld de San Diego s'offre un Sky Rocket II pour 2018

© SeaWorld

© SeaWorld

Le parc d’attractions et animalier marin SeaWorld de San Diego en Californie, proposera à ses intrépides visiteurs en 2018, un tout nouveau roller coaster à sensation.

Le modèle choisi a un certain succès, puisqu'il s'agit d'un Launch Coaster Forwards & Backwards de type Sky Rocket II du constructeur US basé à Baltimore dans le Maryland, Premier Rides. Portant le numéro de série SRII-007 et baptisé Electric Eel, c'est le septième exemplaire du genre, après celui de Särkänniemi en Finlande qui arrive cette année.

D’une longueur de 263 mètres, avec une inversion située à 45,7 mètres du sol, ce type de Launch Coaster propulse ses passagers à la vitesse de 100km/h grâce à sa catapulte magnétique.

Notons que ce type d’attraction propose un rendement assez limité, puisque pour des raisons techniques évidentes, elle ne possède qu’un train de 2 voitures à 6 places.

La thématique de l’attraction fait référence à l'anguille électrique (Electric Eel), présente dans les fleuves d’Amérique du sud comme l’Amazone. Le poisson paralyse ses proies et décourage les prédateurs avec ses décharges électriques avoisinant les 600 volts ! 

Entreprise américaine de construction d'attractions et de montagnes russes, fondé en 1994 par Peter R. Schnabel, qui est aussi à l'origine de l'entreprise Intamin, Premier Rides est la première compagnie à avoir utilisé le système de propulsion des moteurs linéaires à induction (LIM) sur leurs montagnes russes.

La filiale SeaWorld Parks & Entertainment dont dépend le parc SeaWorld de San Diego, est propriété du groupe américain d'investissement Blackstone. L'ouverture de Electric El est attendue pour l'été 2018.

© 2016 Laurent Kot

SeaWorld San Diego (USA)
© SeaWorld
© SeaWorld
© SeaWorld
© SeaWorld

© SeaWorld