Bal Parc propose cette année 5 nouvelles attractions

© Bal Parc

Bal Parc, le parc d’attractions régional français de Tournehem-sur-la-Hem (Pas-de-Calais) a rouvert ses portes à l’été 2016 après 4 ans de fermeture. Racheté en 2013, le nouveau propriétaire a entrepris d’importants travaux pour mettre le site aux normes. A vocation familiale, avec ses manèges dédiés aux enfants, son parc gonflable de 1 500 mètres carrés, son plan d’eau de 3 000 mètres carrés et ses nombreux animaux, Bal Parc a su faire ses preuves en accueillant l’été dernier un peu plus de 48 000 visiteurs, selon La Voix du Nord.

Cette année, Bal Parc espère bien accueillir entre 65 000 et 70 000 visiteurs. Des allées en macadam remplacent désormais les cailloux pour faciliter le passage des poussettes. Côté manèges, cinq nouvelles attractions vont faire leur arrivée : un roller, un manège de tacots sur rail, un petit train, un taureau mécanique et une piste de Formule 1. Coût des achats : 220 000 €.

L’ambition affichée de la direction est de faire de Bal Parc le royaume des petits. Mais pas question pour autant de dénaturer le lieu, où espaces ombragés et fleuris côtoient les zones de jeux. Thierry Fééry, le nouveau propriétaire du site, est prêt à acheter du terrain à côté pour agrandir, mais souhaite absolument préserver ces espaces naturels. La thématisation du parc, qui représentera « un coût énorme » est également en projet. 

© 2017 LVN / WW