Chiffre d’affaires en progression pour la Compagnie des Alpes

© CDA

© CDA

Le chiffre d’affaires consolidé de la Compagnie des Alpes pour le 1er semestre 2016/2017 est en progression de 3,7% par rapport à la même période de l’exercice précédent et s’établit à 460,1 millions d’euros.
 
Le chiffre d’affaires des Domaines skiables est en progression de 1,7% sur l’ensemble de ce premier semestre par rapport à la même période de l’exercice précèdent et s’élève à 369,8 millions d’euros. L’activité des remontées mécaniques, stricto sensu, progresse de 1,3% sur le semestre. La fréquentation est en retrait de 2,6%, essentiellement à cause de l’effet calendaire défavorable du 2e trimestre. Dans ce contexte, la recette moyenne par journée-skieur progresse de 3,9%.
 
L’activité des Destinations de loisirs progresse de 8,2% au cours de ce premier semestre par rapport à la même période de l’exercice précédent et atteint 83,7 millions d’euros. Cette performance, dans un contexte sécuritaire toujours pesant, s’explique par la bonne tenue de la période « Halloween » dans tous les sites, le succès des Arbres de Noël, notamment au Parc Astérix, le dynamisme du Futuroscope, sous l’effet, entre autre, de la célébration de son 30e anniversaire, et l’effet de base favorable pour Grévin Paris dont l’activité avait souffert l’année dernière des suites des attentats.
 
L’activité de Conseil progresse aussi, notamment sous l’impulsion de sa filiale CDA Beijing en Chine (ouverte en août 2016). Ce semestre a été marqué par la signature de nouveaux contrats, tels que le renouvellement de la concession du Jardin d’Acclimatation attribué au groupement LVMH-Compagnie des Alpes par la ville de Paris, le partenariat avec Thaïwoo Ski Resort (Chine) renforcé avec un accord de type MoU pour poursuivre et amplifier la collaboration, l’analyse du potentiel « Ski » de la Turquie et l’identification des meilleurs sites avec la fédération de ski turque.
 
Perspectives 2016/2017 pour les Domaines skiables. Les 3e et 4e trimestres représentent environ 10% de l’activité annuelle de cette division. Compte tenu du dynamisme des vacances de Printemps et du taux de réservation à date, le groupe anticipe une croissance de son activité supérieure à 3%.
 
Pour les parcs (division Destinations de loisirs), le deuxième semestre concentre près de 75% de l’activité annuelle de cette division.
 
Le Parc Astérix poursuit l’élargissement de son offre avec l’inauguration d’une nouvelle attraction « Pégase Express », l’un des investissements les plus importants depuis la création du parc, qui propose un voyage à grande vitesse sur près d’un kilomètre.
 
L’Hôtel des Trois Hiboux s’est vu doter d’un nouveau restaurant et d’un centre de séminaire ainsi que de la livraison de 50 chambres supplémentaires, première phase d’un projet stratégique qui doit porter la capacité hôtelière du Parc Astérix à 450 chambres en 2019 et ayant pour vocation à faire évoluer le site vers une destination de court séjour.
 
Pour son 30e anniversaire, le Futuroscope, propose « L’Extraordinaire Voyage », une expérience inédite qui permet aux visiteurs de survoler, les pieds dans le vide, les quatre coins de la planète dans un voyage inspiré du Tour du Monde en 80 Jours de Jules Verne.
 
Walibi Rhône Alpes poursuit sa mue entamée avec la zone « Explorer Adventure » et son wooden coaster « Timber » la saison dernière, mais aussi avec « MonORail », une attraction familiale qui plonge le visiteur dans un univers « Ruée vers l’Or », la construction d’un nouveau restaurant dans cette même thématique à laquelle est annexée une très grande aire de jeux en accès libre pour les enfants. Ces nouveautés font parties intégrantes de la nouvelle zone « Explorer Adventure » proposée cette saison, dans laquelle les attractions existantes bénéficient également d’une rethématisation.
 
Le parc Bellewaerde enrichit son offre avec l’ouverture courant mai de « Dawson Duel », expérience unique en Europe, offrant aux visiteurs la possibilité de se défier aux commandes de véhicules sur rail (Alpin coaster). Cette nouveauté, à destination des familles, s’inscrit dans la continuité du plan de développement de ce parc.
 
Ces nouveautés viennent renforcer au niveau du groupe l’effet « 2e année » de celles lancées l’année dernière notamment avec « Lost Gravity » à Walibi Holland et « Pulsar » à Walibi Belgium.

© 2017 LQT / WW