Un grand huit en moins à La Ronde !

© Coaster Force

© Coaster Force

Cobra, le mythique grand huit debout du parc d’attractions québécois La Ronde, tire sa révérence cette année après pratiquement 30 ans de service.

Construit en 1988 en sous-traitance par l'entreprise suisse Giovanola pour la société liechtensteinoises Intamin, c’est au sein du parc suédois Skara Sommarland que ce grand huit a débuté sa vie opérationnelle, avant son arrivée en 1995 à La Ronde.

A noter que c'est le dernier grand huit conçu par les ingénieurs Walter Bolliger et Claude Mabillard au sein de Giovanola, avant que ceux-ci ne crée leur propre entreprise, connu aujourd'hui sous le nom de Bolliger & Mabillard...

De type Stand-Up Coaster, ce genre de montagnes russes a pour caractéristique que leurs passagers sont en position debout, maintenus par un harnais situé au-dessus des épaules, qu'ils ajustent à leur taille au moment de leur installation. Le Stand-Up Coaster n’a été construit qu’en seulement trois exemplaires pour Intamin.

L’attraction qui n’a pas rouvert avec le lancement de la nouvelle saison ce samedi 20 mai, sera démantelée dans les semaines qui viennent. Cobra disposait d’un parcours de 784 mètres, ponctué d’une inversion. La vitesse des deux trains de 77km/h était notamment obtenue grâce à la remontée mécanique culminant à 26 mètres.

Cette année en guise de nouveauté, La Ronde propose Titan, une attractions pendulaire géante qui s’élève à 45 mètres de haut et propulse ses passagers à 120 km/h.

Situé à Montréal, La Ronde est la propriété de Six Flags Entertainment Corporation, le plus grand regroupement de parcs thématiques régionaux au monde.

© 2017 WW