Un pygargue à tête blanche s’est enfui dans le ciel de Moselle 

Un pygargue à tête blanche du Zoo d’Amnéville s’est enfui vendredi matin. En raison des fortes bourrasques de ces derniers jours, le rapace a été emporté loin de la fauconnerie.

Tout le monde pourra le reconnaître facilement : c’est le symbole des États-Unis. « Si vous voyez notre aigle perché ou dans un jardin, merci de le prendre en photo et de nous l’envoyer. Si l’oiseau est habitué à ses soigneurs, vous aurez du mal à l’attraper pour autant… Il risque plutôt de s’enfuir plus loin…», indique le Zoo d’Amnéville sur sa page Facebook.

Dans l’après-midi, il a été signalé du côté de Marange-Silvange, en direction de Semécourt, des lanières rompues aux serres. Il pourrait se nourrir de proies trouvées dans la nature : poissons, mouettes, canards. Mais c’est un oiseau habitué au zoo. Surtout, espèce rare et protégée, il pourrait tomber entre de mauvaises mains. 

Les fauconniers et les soigneurs du zoo sont à sa recherche. Il n'y a aucun risque mais n'essayez pas de l'attraper il risquerait de s'envoler encore plus loin. Si possible gardez-le en vue et prévenez le Zoo d’Amnéville, les fauconniers se déplaceront.

Le pygargue à tête blanche (Haliaeetus leucocephalus) est une espèce de rapaces qui vit en Amérique du Nord. Il est l'oiseau national des États-Unis et l'un des symboles les plus connus du pays. Il apparaît sur la plupart des sceaux officiels, y compris sur celui du président américain.

© 2017 WW / ZA