Des projets pour le plus vieux parc d'attractions de Pologne

© KingRCT3

© KingRCT3

Alors que Legendia, le parc d’attractions polonais anciennement connu sous le nom de Śląskie Wesołe Miasteczko, vient tout juste d’ouvrir son tout nouveau grand huit Lech Coaster, celui-ci a de l’ambition et d’autres projets dans ses cartons.

Avec l’arrivée de Lech Coaster, un grand huit de nouvelle génération et très réussi du constructeur néerlandais Vekoma, le plus vieux parc d’attractions de Pologne entend bien se donner une seconde jeunesse et ne s’arrête pas en si bon chemin.

En effet, KingRCT3 nous rapporte que Legendia travaille actuellement sur sa nouveauté 2018, qui devrait être, selon toute évidence, un tout nouveau parcours scénique, répondant au doux nom de projet Bazyliszek (Basilic en français).

Outre une plante herbacée, le Basilic c'est aussi une bête légendaire issu de la mythologie gréco-romaine, souvent décrit comme un mélange de coq et de serpent au venin et au regard mortels. Il fait l'objet d'importantes superstitions, tant sur ses origines que sur ses pouvoirs d'empoisonnement et de pétrification. 

Parc ailleurs, Tornado, le grand huit Soquet de type Looper Coaster ouvert en 2007, devrait également recevoir l’année prochaine une nouvelle thématisation. A noter que selon les informations de Mathieu C., une attraction aquatique de type Bouées devrait aussi voire prochainement le jour entre Lech Coaster et Tornado.

Ouvert depuis 1959, Legendia est installé à Chorzow, à 90 km au nord-ouest de Cracovie et couvre une superficie de 26 ha. Le site propose une quarantaine d’attractions et animations, dont une belle collection de Flat Rides et 4 grands huit. 

Le parc est propriété du groupe slovaque de loisirs TMR (Tatry Moutain Resorts) depuis 2015.  Le groupe cotée à la bourse de Bratislava détient une dizaine de stations de ski, hôtels et parcs aquatiques en Europe centrale et orientale.  

© 2017 Laurent Kot 

Article publié le 15/07/2017 à 15h32. Tous droits réservés. 

© KingRCT3

© KingRCT3