Legoland Japan boit la tasse !

© KAMUI

© KAMUI


C’est un flop pour le nouveau parc d’attractions Legoland japonais, qui a ouvert le 1er avril dernierCe qui ne l'empêche pas d'avoir des projets pour l'avenir.

Le nombre de visiteurs est inférieur aux prévisions et les revenus atteignaient à peine 30 % de l'objectif en avril et 60 % en mai, nous rapporte la presse locale. Le prix à peine légèrement inférieur à ceux des mastodontes Tokyo Disney Resort et Universal Studios Japan, disposant d’une offre bien plus complète, serait en partie responsable.

Legoland Japan prend des mesures face à ce qui pourrait devenir à terme et sans redressement, une catastrophe commerciale. Les horaires d'ouverture ont été réduits, avec des fermetures le mardi et mercredi en dehors des congés scolaires. Une baisse des tarifs pourrait aussi être envisagée.

Le parc a aussi des projets pour s'agrandir de 40 %, en obtenant un bail pour un terrain adjacent de près de 4 hectares et qui ne devrait être disponible qu'à partir de 2022. La surface totale du complexe serait alors de 13 hectares.

En 2018 le parc d'attractions japonais a déjà prévu, sur son terrain actuel, d'inaugurer un hôtel Legoland et un aquarium Sea Life.

Après avoir ouvert des parcs aux Etats-Unis, en Angleterre, en Allemagne, en Malaisie, ou encore à Dubai, juste avant la Corée du Sud, c'est au Japon et plus précisément à Nagoya, la quatrième plus grande ville du pays, que Legoland a ouvert son nouveau parc d’attractions.

© 2017 IR / WW