Ohio State Fair (USA)

Dramatique accident aux Etats-Unis, 1 mort et 7 blessés

© FOX

© FOX

ATTENTION, certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes ainsi que des personnes non averties.

Un tragique accident est survenu ce mercredi 26 juillet, peu après 19 heures (1 heure du matin en France), à l’Ohio State Fair qui a lieu à Columbus aux Etats-Unis. La nacelle de l'attraction à sensations "Fire Ball" s’est décrochée des suites d'une rupture nette du bras qui la supporte. On dénombre un mort et sept blessés.

C’est lors d’une rotation, alors que la nacelle était proche de son point culminant, que celle-ci s’est décrochée avec ses passagers. Plusieurs d’entre eux ont été éjectés, avant qu'elle ne s’écrase au sol. Cinq des sept blessés ont été transportés à l’hôpital dans un état critique. 

L'inspecteur chargé de la sécurité des attractions a précisé mercredi que la structure avait fait l'objet de plusieurs vérifications, à différents stades, et que rien d'inquiétant n'avait été détecté. Le gouverneur de l'Ohio, John Kasich, a rapidement réagi, communiquant ses condoléances et promettant une enquête complète. Il a également ordonné de fermer toutes les autres attractions jusqu'à la tenue de contrôles de sécurité additionnels.

Le "Fire Ball" est une attraction pendulaire de type "AfterBurner" du constructeur néerlandais KMG. Une toupie géante, projetée dans les airs de droite à gauche. Le manège effectue 13 tours par minute et peut atteindre 12 mètres de haut. 

Par ailleurs, le constructeur KMG a publié un communiqué, demandant aux propriétaires de ce type de manège partout dans le monde de suspendre leur exploitation le temps de l'enquête (Voir ci-dessous). La presse locale, quant à elle, a mis en ligne la fiche d'inspection (format pdf), datée du jour du drame, et ne présentant aucune anomalie quelques heures avant l'accident. 

Ce 4 août, suite aux premiers éléments de l’enquête des autorités, d’une inspection métallurgique minutieuse des pièces et un examen des séquences vidéo, le constructeur néerlandais KMG a déterminé que « la corrosion excessive à l'intérieur du rayon (support) de soutien de la nacelle » apparaît être la cause de l’accident. 

KMG annonce également qu’un nouveau protocole d'inspection pour le modèle incriminé et dérivé (AfteBurner / Fire Ball) a été élaboré (voir communiqué officiel ci-dessous) (FRB24 série de 01 à 39 / FRB24P série 01, 02 et 03 / MVT24 série 00, 01, 02, 03 et 04 / MTV32 série 01).

© 2017 WW / FOX

© Twitter / FOX© Twitter / FOX
© Twitter / FOX© Twitter / FOX© Twitter / FOX

© Twitter / FOX

© KMG
© KMG

© KMG