Interdit par la ville, Six Flags Mexico se sépare de ses dauphins

© DR

© DR

Une victoire de plus pour la cause animale au Mexique. En effet la ville de Mexico a pris la décision cette semaine d'interdire l'utilisation de mammifères marins dans des spectacles et dans des activités thérapeutiques, comme on peut le lire dans le quotidien mexicain El Mundo.

Le delphinarium de Six Flags Mexico doit par conséquent fermer. Un délai de trois mois a cependant été accordé pour trouver un nouveau lieu d’hébergement pour les dauphins du parc de loisirs mexicain, propriété du géant américain du divertissements Six Flags. Outre les spectacles, Six Flags Mexico permet aussi aux visiteurs de nager avec ses dauphins

C'est en plein cœur de la forêt de Tlalpan, au sud de Mexico, dans une réserve naturelle protégée que s'est développé ce parc qui s'appelait à ses débuts en 1982 Reino Aventura.

En 1985, le parc accueille dans sa marina une orque nommée Keiko. 1992 va être marquée par la sortie au cinéma du film Sauvez Willy (Free Willy) dont la vedette n'est autre que Keiko, présent au parc depuis 7 ans déjà. Keiko quitte le parc en 1996 pour un aquarium plus adapté sur la côte de l'Oregon, aux États-Unis.

C’est en 1999 que le site est racheté par Premier Parks (devenu Six Flags en 2000) pour environ 59 millions de dollars. Aujourd’hui Six Flags Mexico est le plus grand parc d’Amérique latine.

© 2017 WW