Le Groupe SeaWorld est à vendre

© DR

© DR

Le groupe américain de loisirs SeaWorld Parks & Entertainment, filiale de la banque d'investissement Blackstone depuis 2009, serait à vendre.

Le groupe, spécialisé dans les delphinariums et parcs animaliers marins, fait face depuis quelques années à des difficultés, suite à la sortie du film militant Blackfish en 2013. Un documentaire sur la captivité de l'orque Tilikum, responsable de la mort de trois personnes, et des conséquences de la captivité sur les cétacés. 

Ajouté à une législation plus stricte et interdisant l’exploitations d’orques, ce qui oblige les parcs SeaWorld à revoir leurs offres, avec l’installation d’avantage d’attractions mécaniques.

SeaWorld Parks & Entertainment regroupe les delphinariums et parcs animaliers SeaWorld de San Diego en Californie, San Antonio au Texas, Orlando en Floride. Mais aussi deux grands parcs à thèmes Busch Gardens, à Tempa (Floride) et Williamsburg (Virginie). Ainsi que les parcs régionaux Sesame Place (Pennsylvanie), Discovery Cove (Floride) et trois parcs aquatiques (Adventure Island et Aquatica en Floride, Water Country USA en Virginie).

Le géant britannique du divertissements Merlin Entertainments (Alton Towers, Legoland, Heide Park, Gardaland, ...) a déjà indiqué officiellement être intéressé par une possible acquisition des 2 parcs Busch Gardens, comme on peut le lire dans le Tampa Bay Times. Cependant, il n’y aurait pour l’instant aucun accord entre les deux parties pour que cette opération se réalise.

De son côté, le site financier Bloomberg nous rapporte que le groupe espagnol Parques Reunidos qui exploite plus de 60 parcs (Movie Park Germany, Mirabilandia, Bobbejaanland, ...) serait également intéressé par une reprise partielle ou complète de SeaWorld Parks & Entertainment. Pour l'heure, Parques Reunidos n'a pas souhaité commenter l'information.

© 2017 WW 

SeaWorld Parks & Entertainment (USA)