Un clan de pickpockets qui sévissait à Disneyland Paris devant le tribunal correctionnel 

© DR

© DR

Dix des prévenus, sept femmes et cinq hommes, la plupart de nationalité roumaine et qui appartiennent au même clan, devront répondre devant le tribunal correctionnel de Meaux (Seine-et-Marne) des faits commis entre 2014 et 2016 de vol en bande organisée, recel et blanchiment, ainsi que d’incitation de mineurs à commettre des délits et délaissement de mineurs de moins de quinze ans.

L’enquête remonte à 2015 quand le commissariat de Chessy constate une forte augmentation des vols à la tire par de jeunes roms aux abords de Disneyland Paris et dans le RER A desservant le parc d’attractions, nous rapporte La Voix du Nord.

Une méthode bien rodée. Le premier détournait l’attention, le deuxième en profitait pour faire les poches et le troisième faisait disparaître le bien volé. Le préjudice est énorme : un million d’euros de devises, maroquinerie de luxe, téléphones, bijoux…

L’Office central de lutte contre la délinquance itinérante parvient finalement à démanteler le réseau en février 2016. L’enquête met à jour l’existence d’un clan dont la tête se trouve en Roumanie avec un patriarche et son ex-femme. Le jugement est attendu vendredi.

© 2017 WW / LVN