Wonder Woman Coaster, c'est le nom de la grande nouveauté 2018 de Six Flags Mexico

© Six Flags

© Six Flags

Attraction à sensations, les passagers se doivent d'avoir le coeur bien accroché. Wonder Woman Coaster est un Grand huit, mais pas n'importe quel Grand huit.

Montagnes russes de type quadridimensionnelles (4th Dimension), les passagers sont placés de part et d’autre du rail dans des sièges qui peuvent tourner à 360° sur un axe transversal. Une attraction déjà présente dans cinq autres parcs du groupe.

Ce type de roller coaster créé par Arrow Dynamics existe déjà depuis 2002. Déclaré en faillite, Arrow Dynamics a été reprit depuis par S&S Sansei, qui détient maintenant les brevets du 4th Dimension Coaster et en a amélioré le concept avec son modèle Free Spin dont Wonder Woman Coaster est issu.

Si la conception et la réalisation sont belles et bien de la société S&S Sansei, la fabrication des rails de type « I-box / Iron Horse » est sous traitée par un autre grand nom du secteur, l’entreprise Rocky Mountain Construction, pionnière du roller coaster hybride.

Wonder Woman Coaster comporte une remontée mécanique verticale de 36 mètres, deux chutes de 90°, sur une longueur de 310 mètres. Les 5 voitures de l’attraction peuvent accueillir 8 passagers chacune. 

C'est en plein cœur de la forêt de Tlalpan, au sud de Mexico, dans une réserve naturelle protégée que s'est développé ce parc qui s'appelait à ses débuts en 1982 Reino Aventura. Racheté en 1999 par le groupe américain Premier Parks (devenu Six Flags en 2000) pour environ 59 millions de dollars, aujourd’hui Six Flags Mexico est le plus grand parc d’Amérique latine.

© 2017 WW